maintenant, il est possible d’accéder à l’étude « pointue » sur l’Imprécateur par une chercheuse  de l’universté américaine  de Wellesley en cliquant sur le lien dans mon dernier article.

Publicités