La Pompéi (1985)

<– retourner au sommaire

-« Quel souffle et quelle atmosphère. Je vous dis bien maladroitement mon admiration pour le grand écrivain et l’honnête homme (au sens 18e siècle que vous êtes. » lettre à l’auteur -Lucie Aubrac 10 mars 1985-

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s