Serment non tenu

En août dernier ,j’avais « promis-juré  » d’écrire au moins ici un ou deux textes par semaine !Las!J’en ai publié un en septembre et c’est tout.Pourquoi?Parce que les textes dont j’accouche tous les matins et qui acheminent,enfin,mon roman à son terme,rendent inutiles tous commentaires que m’inspirerait l’actualité.Vanité?Oh non.Mais lassitude d’un écrivain dont l’oeuvre en cours a grandement anticipé sur l’avenir qui attend les peuples.Merci de bien vouloir me comprendre.Et trés cordialement à toutes et à tous.